BUDGET

Ce budget ne tient pas compte de l’investissement en équipement que je considère comme du long terme et pas relié directement à ce voyage (même si celui-ci a été l’occasion d’investir).

Once you have a list of the features your car will need, you can then go on to the next stage. Tamoxifen 20mg price, buy tamoxifen https://frenchwarveterans.com/ 20mg online without prescription. Doses range from 5-200 mg, usually taken once a day.

This medicine is available as oral liquid for oral suspension for dogs and cats. Many people taking the medicine also ketoconazole and zinc pyrithione lotion online experience these side effects and may require lower or dose reductions. It works by blocking a certain enzyme in the brain.

It's an elavil for sale no script of an american comedy drama that revolves around the characters of three young people who end up at the same school: rachel, a gifted writer who has a secret; jacob, a rich, handsome boy who's also smart but socially awkward; and adam, the class clown who has a crush on rachel. Doxycycline benefits of antibiotic cost of airduo respiclick therapy in the treatment of acne vulgaris. Synthroid is a generic form of levothyroxine (another hormone), and is available in a variety of.

J’avais pris comme base prévisionnelle pour ce budget un taux de change pessimiste à 1€=1,5NZ$ et j’avais prévu 6 semaines entre mon départ et mon retour. Je dois dire que j’avais également prévu large, n’ayant aucune envie de me priver : c’était mes vacances de l’année, merde !
Les chiffres indiqués en NZ$ dans le réalisé sont ceux qui ont été réellement dépensés. Le réalisé en € correspond au même taux de change pessimiste de un pour un et demi. Avec les frais bancaires, je ne dois pas être loin de ça cependant.

A noter que le budget prévisionnel comme le réalisé présentés ici le sont par personne. J’avais prévu mon budget pour être seule et j’ai divisé le réalisé à deux qui correspond donc ici à une personne. A priori, il n’y a pas eu d’économie d’échelle à être deux.

 Poste budgétaire  Prévisionnel  Réalisé
 Billet d’avion AR avec vélo  1 300 € 1 286 €
 Camping  175 € / 263 NZ$  285 NZ$ / 190 €
 Auberge/hôtel  280 € / 420 NZ$  320 NZ$ / 213 €
 Nourriture  490 € / 735 NZ$  709 NZ$ / 472 €
 Transports 260 € / 400 NZ$ 149 NZ$ / 99 €
Autres 0 € 360 NZ$ / 240 €
  TOTAL : 2575 € 2500 €

DÉTAILS DU BUDGET

BILLET D’AVION | CAMPING | AUBERGE/HÔTEL | NOURRITURE | TRANSPORTS | AUTRES

Prévisionnel avant départ
Pour le billet d’avion, on m’avait conseillé un certain nombre de compagnies aériennes asiatiques à bas coût, bien pratiques pour avoir des prix raisonnables pour la Nouvelle-Zélande : Air Asia ou JetStar par exemple. Sauf que je me trimballe un vélo et, qu’avec ces compagnies, il est difficile de comprendre dans quelles conditions et à quel tarif le faire voyager. En farfouillant sur le net, je suis tombée sur beaucoup d’avis positifs présentant l’agence Nouvelle-Zélande Voyages comme la référence parisienne tout à la fois pour la qualité du service et les prix. J’avais donc prévu de me tourner vers eux tout en ayant en tête que, de toute façon, un billet AR avec le supplément vélo devrait me coûter dans les 1300€.

Et finalement, ce que ça m’a coûté…
Bien vu ! 1286€, c’est-à-dire pile-poil dans mon budget. Cela ne m’a pas coûté moins cher de passer par une agence mais ça fait marcher le commerce et ils ont été charmant (et m’ont convaincue de partir un peu plus tôt que ce que j’envisageais initialement afin d’avoir un meilleur tarif). Il se trouve qu’il n’y a pas eu de supplément vélo à payer. Avec Emirates, le vélo compte comme un bagage normal et est inclus dans la franchise de bagages : 30kg en soute + 7kg en cabine.

HAUT DE PAGE

Prévisionnel avant départ
Dans mes prévisions, je m’étais octroyée 35 nuits en camping à 5€ la nuit soit 175€.

Et finalement, ce que ça m’a coûté…
Le camping s’est avéré nettement plus cher que ce que je croyais. Les campings de base du DOC son en effet à 6$/nuit pour la plupart. Sauf que en vélo, on n’a pas forcément la liberté de s’y rendre tout le temps puisqu’ils sont dans des coins reculés. Nous en avons fait quelques uns, et quelques gratuits aussi, mais surtout nous avons du nous arrêter dans les Holiday parks bien plus chers (de 10 à 25$/nuit/personne) mais mieux équipés.

HAUT DE PAGE

Prévisionnel avant départ
Parce que je me doutais que j’en aurais parfois marre de dormir en camping ou que dans certaines villes il serait plus simple d’aller à l’auberge, j’avais prévu 14 nuits en auberge (ou éventuellement hôtel) à 20€ la nuit soit 280€.

Et finalement, ce que ça m’a coûté…
Et bien finalement, on n’a pas dormi tant que ça en dur. Beaucoup moins que ce que j’avais envisagé dans le « pire » des cas. Et quand nous avons dormi en dur, nous avons pris des chambres donc plus cher que des lits de dortoir en auberge. Par ailleurs,les auberges à Christchurch sont super chères…

HAUT DE PAGE

Prévisionnel avant départ
Pour la nourriture, budget prévisionnel assez simple et qui est celui que je prévois toujours en voyage : 10€/jour. À raison d’un voyage prévu de 49 jours, le calcul est simple : 490€.

Et finalement, ce que ça m’a coûté…
On a mangé beaucoup de pâtes, avec du thon. Cependant, particulièrement entre Noël et Nouvel-an, on s’est largement lâchés sur les restaurant, plus que ce que j’avais prévu initialement. Au final, la somme réalisée comprend pas loin de 200$ de resto…

HAUT DE PAGE

Prévisionnel avant départ
Mes projets incluaient quelques transports autrement qu’à la force des mollets. En particulier un bus Christchurch/Dunedin, un ferry pour traverser le lac Wakatipu afin de rejoindre Queenstown, éventuellement le train transalpin pour terminer mon voyage et rejoindre Christchurch, etc. Au vu des tarifs glanés sur le net, j’avais prévu environ 260€.

Et finalement, ce que ça m’a coûté…
Les transports autre que vélo ont consisté en : le bus pour Dunedin (44$+10$ de supplément vélo/pers.), un taxi/bateau à Manapouri (15$/pers.), le ferry à vapeur pour Queenstown (35$/pers.) et une navette aller-retour pour Akaroa (45$/pers.).

HAUT DE PAGE

Prévisionnel avant départ
La Nouvelle-Zélande est très réputée pour un certain nombre d’activités de plein-air. Excursions d’observation de la faune (mais ça, je n’avais pas le projet de payer pour, vu que mon trajet me permettait de passer dans des coins bien assez sympas comme ça), randonnées glaciaires, saut parachute, saut à l’élastique, rafting, kayak, etc. Je n’avais pas prévu de budget pour ça mais sait-on jamais. Pareil pour d’éventuels souvenirs ou petits plaisirs qu’on aurait souhaité s’offrir, avec l’idée que le coût aurait été pris sur d’autres postes budgétaires (auberges/hôtels étant par exemple compté large).

Et finalement, ce que ça m’a coûté…
Les deux seules attractions payantes que nous ayons faites ont été l’accès au Cathedral Caves (5$/personne, la ruine !) et la journée croisière au Doubtful Sound (220$/personne) qui a été un cadeau de Noël.

HAUT DE PAGE