Ski au Mont Orford

There are certain factors that make it easier for you to get pregnant while on clomid. Some people, including doctors and pharmacists, may be aware clomid price cvs Giv‘at Shemu’él of and deliberately use the substances on the label. Cytotam 20mg tablet, 20mg cytotam is the first drug of its type that has been approved for the use in the treatment of allergic asthma.

If your doctor decides to continue tamoxifen, you may also have to stop taking other hormones. Tamoxifen works by preventing the hormone from Wijchen tamoxifen online getting to cancer cells. I have been taking 3 pills a day for 5 days a week (i take it morning, noon and night) for 8 days now and had my first period.

Voici une chouette petite fin de semaine de passée !
Départ samedi midi pour le parc du Mont Orford. On retrouve une partie des autres (nous serons 15 ce soir) pour nous diriger vers notre refuge (Le Castor), en ski de fond, à seulement quelques kilomètres du point d’accueil. On y est bien avant la nuit, donc on décide de laisser les sacs là et de repartir se promener un peu. Ben oui, les sacs contiennent duvet, matelas, nourriture pour le soir le matin et le midi, gamelles, et eau. Surtout de l’eau, puisque qu’au refuge l’équipement est minimum : des planches comme lit, un poêle à bois pour le chauffage et pas d’eau, à moins de faire bouillir de la neige. Nous repartons donc sur les pistes, légers, pour une ballade sous la neige. Le temps est vraiment agréable : les flocons sont jolis et la température très douce. Les pistes sensées être de niveau difficile sont en fait assez faciles, et tout le monde passe sans problème. On rentre au refuge un peu avant la nuit, et je repars avec un autre groupe arrivé entre temps. Cette fois-ci, ski sur une piste facile, toujours sous la neige, mais dans la nuit noire. Nous finissons tout de même par rentrer, parce qu’il fait faim et que le dîner ne va pas se faire tout seul. Et pour digérer, évidemment, rien de mieux qu’une petite promenade dans les bois, à pied cette fois.
Le dimanche matin, la neige a cessé de tomber, et il fait un temps magnifique, et un peu plus frais en conséquence. Mais les -20°C passent plutôt bien, à condition de mettre des gants et un bonnet. Après avoir remballé nos affaires, nous retournons au point d’accueil du parc déposer nos sacs dans les voitures pour pouvoir skier léger, une bonne heure et demi, dans des sentiers très sympa. Le froid se fait parfois un peu vif, mais c’est tellement agréable d’être là qu’on oublie vite ce petit inconvénient. Et finalement, bien que le parc soit très fréquenté, nous ne croisons pas tant de monde que ça sur les sentiers que nous avons choisis. Nous ne rentrons pas trop tard, et du coup le retour en voiture sur Montréal se fait rapidement, ce qui nous laisse une longue soirée pour se reposer. Se reposer de la nuit plus ou moins facile au refuge, et surtout des efforts en ski. Mine de rien, ça fait travailler des muscles insoupçonnables, ou en tout cas qu’on utilise pas tous les jours, que ce soit aux bras ou aux jambes.

Enfin bref, personnellement je me ferais bien des week-end comme ça toutes les semaines. Pour le dépaysement et se changer les idées, y’a pas mieux !

Par ailleurs, concernant le feuilleton « Hockey ou toujours pas hockey », et ben ça a encore été raté cette semaine. Notre patinoire n’a pas pu être ouverte à temps. Par contre, pour cette semaine c’est sûr à 99% (on ne sait jamais vraiment) qu’elle le sera. Surtout que demain les températures vont osciller entre -15° et -22°C (-33° en ressenti !).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.